bio complète de valérie

YOGA IYENGAR

Valérie commence le yoga Iyengar avec Dominique Sechet. Puis elle s’engage pendant trois années dans une formation de professeur de Yoga Iyengar avec Cathy Boyer et Christine Castillon à Montpellier.

Une fois certifiée elle enseigne pendant sept années au Centre de Yoga Iyengar de Toulouse. C’est au cours de ces années qu’elle passera son junior I et préparera le junior II auprès de Lydie Drivière.

Elle rencontre Faecq et Corinne Biria au cours de différents stages. 

Elle approfondira sa pratique, ses connaissances et son enseignement auprès  de Christian Pisano qu’elle suit depuis de nombreuses années.

 

DANSE 

La danse de Valérie est caractérisée par une énergie où le mouvement, la grâce, l’évolution dans l’espace sont de même importance. Elle n’appartient à aucune tradition spécifique, la maîtrise de ses évolutions fait penser à la danse Buto dans son emploi de mouvements millimétrés, contrôlés, qui font entrevoir la fluidité de l’infini.

Néanmoins, elle sait garder la liberté et l’expression entière de ses évolutions en dehors des codes établis, car sa cohérence se trouve dans une profonde compréhension du corps, de l’espace et du temps. Ce fragile et intemporel équilibre, Valérie en use et en abuse : ses études avancées en Yoga Iyengar lui permettent une alchimie du mouvement dans l’élaboration d’une danse dès plus singulière.

Mais le plus important chez Valérie, c’est sans conteste son oreille musicale et sa capacité absolue de concentration. Sa façon unique de percevoir les textures musicales extrêmement abstraites et sa compréhension du silence dans ces multiples formes dont d’elle une vrai artiste à part, grâce à tout cela elle a le respect et l’admiration de nombreux musiciens européens de tous styles.  Elle crée une ambiance à la fois intense et intime où le risque et le compromis sont des éléments catalyseurs et transcendants pour le couple musicien-danseuse. » Wade Matthews.

Valérie Métivier née à Sarlat en France en 1967. Elle commence l’étude de la  danse à l’île de la Réunion dès l’âge de 4 ans par l’expression corporelle, la danse classique et la musique, continue à Tahiti quand sa famille s’y installe. Elle étudie le solfège et la guitare classique

De retour en France à 11 ans elle se perfectionne en danse classique, découvre le free jazz et le moderne jazz. Elle participe à de nombreuses créations de spectacle amateur. Elle se passionne pour l’art de la danse.

Elle rentre en formation au centre E.P.S.E. Danse à Montpellier dirigé par Anne Marie Poras Modern Jazz et Rudy Brians Classique. Dès la première année elle participe à l’atelier de création et s’oriente vers l’étude de la Danse Contemporaine. C’est au cours de ses études qu’elle fait la connaissance d’Ingeborg Liptay danseuse et chorégraphe. Elle sera son élève pendant cinq ans. Elle affine son oreille musicale et expérimente la notion de gravité

Parallèlement c’est au Centre Chorégraphique National de Montpellier qu’elle étudie différentes techniques de Danse Contemporaine. Notamment celle de Merce Cunningham avec Louise Burns, celle de Dominique Bagouet avec Rita Cioffi et Hélène Catalaet bien d’autres. Elle se perfectionne en Danse classique avec NorioHosida et Janet Panetta.

C’est en 1999 qu’elle intègre l’innovateur collectif Toulousain La Flibuste avec ses membres fondateurs qui sont LêQuan Ninh, Martine Altenburger, Michel Doneda. C’est avec eux qu’elle explorera l’improvisation Libre en parcourant L’Europe. Elle développe un langage singulier, expressif durant ces années.

Elle danse en formation régulière ou se mêle la musique acoustique et électroacoustique, poésie, performance, vidéo, théâtre, peinture….

Pendant ces années, elle danse avec LêQuan Ninh, Martine Altenburger, Michel Doneda, Ly ThanTiên, Wade Matthews, Isabelle Duthoit, Fabrice Charles, Heddy Boubaker, Zéavite Cohen, Rémi Brassié etc…

Elle se produit dans de nombreux festivals et rencontres en Europe, au  Liban, aux Etats-Unis, danse dans divers ensemble musicaux.